Plantes grasses

Drosera adelae


Drosera adelae


Drosera adelae, est une plante carnivore originaire d'une petite bande d'Australie, une région appelée "Queensland".
Ce carnivore a un système de capture très similaire à celui du cousin africain Drosera capensis, en fait, ses feuilles en forme de lance sont couvertes de petits tentacules, dotés d'une bonne quantité de colle aux extrémités. La malheureuse proie, appuyée sur elle, reste empêtrée dans le liquide mortel et est ensuite digérée par des substances particulières que la plante sécrète.
Drosera adelae est une plante très fragile, qui nécessite des traitements un peu différents des carnivores observés jusqu'à présent.
Dans la nature cette jolie plante pousse dans des zones très humides et ombragées, car ses jolies feuilles sont très sensibles au soleil, et pourraient au vrai sens du mot "scottarsi".
Il pousse assez luxuriante et produit rapidement de nombreuses petites nouvelles plantes.
Pour sa culture, il faut utiliser de la tourbe de sphaigne et de la perlite mélangées à parts égales, et, abondante dans la soucoupe, l'eau doit être exclusivement distillée ou pluvieuse. Il est très important d'éviter d'exposer ce carnivore aux rayons directs du soleil, il suffira de le placer dans une zone ombragée mais lumineuse.Au printemps, D.adelae produit de belles fleurs rouges à cinq pétales, ressemblant à de petites étoiles, mais afin d'obtenir graines, il est nécessaire de polliniser les fleurs, car ces dernières, contrairement aux autres Drosere, ne sont pas autogames.
Aucune crainte cependant, car le moyen le plus rapide de reproduire ce carnivore est de diviser la plante.
En fait, D.adelae pendant la croissance produit de nombreux nouveaux plants autour du plan mère, qui peuvent être séparés et rempotés. Pendant l'hiver, la plante doit être placée dans la maison, car son origine tropicale ne lui permettrait pas de survivre trop froid. Grand amateur des milieux humides, il pousse bien en serre, ou au mieux en terrariums, où il trouve son bon climat. Il faut donc pour la période froide lui trouver un agencement éclairé, chaud et humide. Une solution maison pourrait être de placer le pot à côté d'une fenêtre bien éclairée, avec une soucoupe pleine d'eau et le tout recouvert d'une cellophane, ce qui pourrait permettre un échange d'air indispensable pour éviter la formation de moisissures ou de champignons. Pour la culture, il est conseillé d'utiliser des pots en plastique de grandes dimensions, car malgré son apparence initiale, cette plante peut grandir et produire des dizaines et des dizaines de nouvelles plantes.
Dans son habitat naturel, cette Drosera grandit avec ses soi-disant «sœurs», qui sont Drosera prolifera et Drosera schizandra, qui sont pratiquement impossibles à trouver sur le marché.
Drosera adelae est donc un carnivore très curieux et intéressant, qui peut donner beaucoup de satisfaction même au néophyte, l'important est de toujours suivre les règles de base, à savoir l'eau de pluie, la tourbe de sphaigne et la lumière.

Vidéo: Drosera adelae propagating from plantlets (Mai 2020).